Joel Rubinfled, le président de la ligue belge contre l'antisémitisme, est le premier à être monté au créneau pour empêcher le congrès européen de la dissidence organisé par "Debout Les Belges". L'homme a été invité dans les médias, a qualifié le congrès d'antisémite et d'extrême droite (ces termes furent ensuite repris à l'unanimité par les journaux).

Ce que les médias ont "oublié" de préciser, c'est que Monsieur Rubinfled n'est pas qu'un simple petit acteur de la communauté juive organisée de Belgique.

En vrac: vice-président du parlement juif européen, ancien vice-président du Parti Populaire, ancien président du CCOJB.

(Voir la biographie complète de Joel Rubinfled sur son site: http://www.rubinfeld.be/bio)

Pire, aucun journaliste n'a relayé cette photo qui circule sur facebook depuis quelques jours.

A gauche, Joel Rubinfled, président de la LBCA. A droite, Avigdor Liberman, ministre israélien d'extrême droite.

liber

Il est désormais clair que l'hypocrisie est totale. Monsieur Rubinfled se permet de faire bouger tout l'appareil politico-médiatique belge, afin empêcher un congrès de se tenir à Bruxelles, sous le pretexte que les intervenants seraient d'extrême droite. Mais dans le même temps, celui-ci n'hésite pas à s'afficher fièrement avec Avigdor Liberman lors d'un congrès à Vienne en mars 2014. Il faut savoir que si Liberman se présentait à une élection en Belgique, il serait immédiatement placé à la droite de l'extrême droite sur l'échiquier politique belge.

Les journalistes qui donnent la parole à ce roi de la pleurniche, et les autorités qui lui obéissent savent-ils qui il est réellement? Si c'est le cas, la situation est extrêmement grave.

Pour en savoir plus sur Liberman:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Avigdor_Liberman

http://www.france-palestine.org/Avigdor-Lieberman-Itineraire-d-un

 

Rejoignez-nous sur facebook: https://www.facebook.com/contagion.canalblog