Rejoignez-nous sur facebook: https://www.facebook.com/contagion.canalblog

 

Depuis quelques jours, nous pouvons assister à une sur-médiatisation de la quenelle en France, en Belgique, et même en Angleterre. On ne peut expliquer ce phénomène que par la panique qui règne à Jérusalem-Ouest. Les « sondages » et les commentaires sur les réseaux sociaux montrent clairement que Dieudonné a un réel soutien populaire. Que reste-t-il aux contradicteurs de l’humoriste pour tenter de le faire taire ? La menace, le mensonge et l’insulte.

Voici des exemples typiques parmi tant d’autres :

Menaces : Le journal de propagande sioniste JSSNEWS a carrément pété les plombs, en publiant un article menaçant, à l’encontre des « quenneliers ». Voici ce qu’on peut y lire : « Si vous avez un travail, une famille, un honneur, des amis, et que vous n’avez pas envie de prendre le risque de les perdre à cause d’un geste vraiment stupide, fait au nom de personnages haineux, au nom d’une idéologie fasciste et antisémite, et bien réfléchissez-y à deux fois ! ».

(http://jssnews.com/2013/12/29/lettre-ouverte-aux-dieudonnistes-soraliens-et-quenellistes-en-tout-genre/)

Autre exemple, sur le compte twitter de l’association « Europe-Israel » :

eur

 

Insultes : De plus en plus souvent, les sionistes perdent leur calme et n’hésitent pas à montrer leur vrai visage:

nègre

 

 

Mensonges : Les médias aux ordres ne savent plus où donner de la tête pour tenter en vain de faire passer Dieudonné pour un nazi. Certains commentateurs ont même été encore plus loin dans la thèse du « salut nazi inversé », inventée par la LICRA. Voici la perle du week-end :

jeunesse hit